Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 17:55

Je mis longtemps à aimer les anacoluthes*.

Au début, il y en avait assez peu dans mon jardin, jusqu'à ce que je commence à en trouver de très belles.

Il faut dire que la forme commune est une défaut dans la syntaxe, qui rend la phrase boiteuse, cocasse ou juste lourde.

 

Exemples : « Je trouve que l'euthanasie, si elle était pratiquée dans toute société civilisée, il y aurait de graves conséquences. »

[proposé par le site fis.ucalgary.ca/Brian/ecrire/e-anacoluthe.htm ]

 

Mais les anacoluthes peuvent être  magnifiques.

 

Une des plus belles que j'aie est celle de Pascal, pour laquelle je fus lent à savoir en humer le parfum. Je vous la rappelle : « Le nez de Cléopatre, s'il eut été plus court, la face du monde en aurait été changé. »

 

Et de José-Maria de Heredia (Les conquérants) :

« Chaque soir, espérant des lendemains épiques,

L’azur phosphorescent de la mer des Tropiques

 Enchantait leur sommeil d’un mirage doré ;... »

 

De La Fontaine, 

« Et pleurés du vieillard, il grava sur leur marbre

Ce que je viens de raconter. »

 

Wiki propose aussi : "« Moi, mes souliers ont beaucoup voyagé… » de Félix Leclerc.

 

Variantes, les anastrophes, c'est-à-dire une inversion de l'ordre habituel des mots d'un énoncé pour créer un effet de langue raffiné (dixit Wikipédia).

 

J'en goûte une, de Corneille (Cinna) : 

« Toutes les dignités que tu m'as demandées,
Je te les ai sur l'heure et sans peine accordées. »

 

Encore de Racine (Athalie), très doué en anastrophes ;

« Vous voulez que ce Dieu vous comble de bienfaits Et ne l'aimer jamais ? »

 

Enfin, allez sur Wikipedia...

 

 

* Quand je dis que j'aime les anacoluthes, je me force : la chose est belle en soi, mais le nom me rappelle trop l'anaconda (Eunectes murinus L.) pour que je ne sois point poigné (du verbe poindre) d'une étrange étreinte. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etienne Magnin - dans Style
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de 5-items
  • Le blog de 5-items
  • : Un blog voué à l'écrit, à l'orthographe ; à la formation ; au souffle, à la simplicité.
  • Contact

Profil

  • Étienne Magnin
  • Agro Montpellier, Iface. 61 ans. Formateur-consultant. Les mots, le sens, la transmission. Lyon. Expression écrite et formation.
  • Agro Montpellier, Iface. 61 ans. Formateur-consultant. Les mots, le sens, la transmission. Lyon. Expression écrite et formation.

Recherche